Autisme : ce qui change avec le numérique

comité scientifique

Gregory D. Abowd

Gregory D. Abowd est un professeur distingué émérite de la School of Interactive Computing de Georgia Tech (États-Unis) où il dirige le groupe de recherche Ubicomp. Ses recherches portent sur l’incidence qu’ont les technologies de l’information avancées de l’informatique omniprésente (« ubiquitous computing » ou « ubicomp ») sur nos vies quotidiennes lorsqu’elles sont intégrées de manière harmonieuse dans nos espaces de vie. Les travaux du Dr Abowd ont impliqué des écoles (Classroom 2000) et des foyers (The Aware Home) et ont été axés dernièrement sur la santé et en particulier l’autisme. Il est professeur à l’Institut de technologie de Géorgie depuis 1994. Il est membre de l’ACM et de la CHI Academy et il est le récipiendaire du prix SIGCHI Social Impact et du prix ACM Eugene Lawler Humanitarian.

Mark Brosnan

Le Docteur Brosnan est le Directeur de Recherche du Département de Psychologie à l’Université de Bath en Angleterre. Avec des collègues issus de formation informatique, il dirige le Groupe interdisciplinaire sur l’Autisme pour la région Sud-ouest. lire la suite

Brigitte Audy

Brigitte Audy a alterné au sein du Groupe Orange des responsabilités corporates et régionales dans les domaines des finances, des ressources humaines et du management opérationnel. Directrice des Ressources Humaines de la Direction Ventes et Services en France, elle a assuré ensuite la responsabilité de la Direction Régionale Aquitaine, puis a pris la responsabilité de la Direction Territoriale SUD pour les régions Midi-Pyrénées, Languedoc et Roussillon. Depuis 2011, elle était Directrice Orange Sud-Ouest à Bordeaux en charge des activités Orange sur les régions Aquitaine, Limousin Poitou Charente.
Depuis juillet 2014, Brigitte Audy est en charge du mécénat et de la Solidarité et Secrétaire Générale de la Fondation Orange.

James Cusack

Dr James Cusack est un chercheur de l’université d’Aberdeen, en Écosse. Son travail se focalise principalement sur le développement de méthodes permettant le suivi automatique du comportement d’autres personnes. Il s’emploie actuellement à appliquer ces méthodes pour aider à comprendre l’autisme, les troubles de l’humeur, les troubles de la personnalité et la schizophrénie. Au cours de son doctorat, il a étudié la perception des mouvements biologiques chez les autistes avec les docteurs Peter Neri et Justin Williams. Il a également travaillé à l’université d’Oxford sur la « Réponse psychophysiologique à la fixité du regard chez les autistes ». James Cusack a également joué un rôle central dans la création de la toute première stratégie de l’Écosse en matière d’autisme.

Dr Sue Fletcher-Watson, BSc, MA, PhD.

Sue Fletcher Watson est une psychologue du développement basée à l’université d’Édimbourg, en Écosse. Elle participe actuellement à des projets étudiant l’intervention précoce auprès de jeunes enfants atteints d’autisme, notamment l’usage de la technologie dans le cadre de l’intervention, de l’accompagnement et de la mesure des résultats. En 2010, elle a dirigé une équipe qui a développé une nouvelle application iPad pour les enfants avec autisme qui a fait l’objet de tests aléatoires et contrôlés qui seront publiés prochainement.

Manuel Gimeno

Manuel Gimeno a étudié l’économie au Colegio Universitario de Estudios Financieros et a travaillé dans le secteur bancaire avant de rejoindre la Fondation Orange en 1998. Il est le directeur de la Fondation Orange Espagne depuis 2004. L’objectif de la Fondation est de promouvoir la communication et de créer des liens entre les individus, en se concentrant tout particulièrement sur ceux qui rencontrent des obstacles à leur inclusion. Pour réaliser cela, la Fondation travaille sur une approche collaborative de l’intégration technologique sociale en menant un certain nombre d’activités et de projets différents basés principalement sur l’utilisation de la technologie numérique.

Matthew S. Goodwin

Dr Matthew S. Goodwin est professeur adjoint à la Northeastern University de Boston, aux États-Unis. Il a été nommé au Bouvé College of Health Sciences où il administre conjointement un nouveau programme doctoral en Informatique de la santé, ainsi qu’au College of Computer & Information Science où il dirige le Computational Behavioral Science Lab (CBSLab). Lire la suite...

Ouriel Grynszpan

Ouriel Grynszpan a obtenu ses diplômes de Master en ingénierie électrique à Supélec, en France (1996) et à Virginia Tech, aux États-Unis(1996). Avant de rejoindre le milieu universitaire, il a travaillé en tant qu’ingénieur en logiciels et en télécommunications. Il a obtenu son doctorat en sciences cognitives à l’université Paris-Sud (2005). Depuis 2007, il est professeur adjoint en Neurosciences à l’université Pierre et Marie Curie de Paris. Il est actuellement affilié à l’Institut des Systèmes Intelligents et de Robotique (ISIR). Il mène des recherches sur les interactions sociales en utilisant la réalité virtuelle et des agents conversationnels animés. Il a mené plusieurs projets de traitement basé sur la technologie pour l’autisme.

Gerardo Herrera

Gerardo Herrera a fondé l’Autism Group à l’institut de technologie IRTIC de l’Université de Valence en Espagne, en 1999. Depuis, il a dirigé plus de 40 projets R&D en informatique destinés aux personnes handicapées. Il contribue activement aux Conférences nationales et internationales portant sur l’informatique et le handicap. Il est membre de l’action COST BM 1004 ESSEA (Enhancing the Scientific Study of Early Autism). Il est le co-directeur de la chaire INDRA « Accessible Technologies » à l’Université de Valence. Il a publié plus de 20 articles sur l’informatique pour les personnes menacées d’exclusion, notamment dans des revues scientifiques réputées comme ACM-Tochi, Presence Journal (MIT Press) et Autism (AIJRP de Sage Publications).

Richard Mills

Richard Mills est un directeur de recherche des associations National Autistic Society et Research Autism. Il est également conseiller sur l’autisme pour les États de Jersey et consultant à la Fondation Inspire de Malte. Il est un professeur invité à l’université de Fukushima, au Japon. M. Mills est un conseiller spécialisé de l’ARC Singapore et le rédacteur en chef de la revue Autism : the International Journal of Research and Practice. Il est membre du NICE GDG sur l’autisme chez l’adulte. Ses domaines de recherche comprennent l’autisme dans le système de justice pénale, les effets du traitement sensoriel sur les TSA, l’incidence du stress sur les TSA et les modèles de services sociaux pour les adultes avec autisme.

Jacqueline Nadel

Jacqueline Nadel est directrice de recherche au CNRS au centre Émotion de l’Hôpital de La Salpétrière. Elle a écrit de nombreux articles et plusieurs ouvrages publiés chez Cambridge University Press et Oxford University Press. Elle participe à des programmes interdisciplinaires mettant en relation les neurosciences sociales, la psychologie cognitive, la robotique épigénétique et des interventions cliniques pour l’autisme sévère. Ses études sont basées sur des concepts novateurs permettant une approche en ligne de paramètres non verbaux de la communication, principalement via l’imitation réciproque. En plus de cela, elle édite la revue scientifique française ENFANCE, elle coordonne le réseau interdisciplinaire Autisme-Science et elle est consultée en tant que spécialiste sur les projets scientifiques de l’Union européenne.

Pascale Paturle

Pascale Paturle est diplômée de l’Ecole des Cadres et titulaire d’un master 2 en Développement Durable et RSE. Après avoir exercée différentes fonctions dans les domaines marketing et commercial, elle prend en charge la politique de produits et services responsables au sein de la Direction de la Responsabilité Sociale d’Entreprise d’Orange. Elle intègre en 2008 la Fondation Orange en tant que responsable du domaine Santé Handicap. La Fondation Orange soutient la cause de l’autisme depuis 1991 en finançant la recherche et des projets permettant l’amélioration des conditions de vie des personnes autistes.

Veronica Pensosi

Veronica Pensosi a obtenu un diplôme de journalisme à l’université Complutense de Madrid et un diplôme de Littérature et Philosophie à l’université Sapienza de Rome. Après avoir travaillé pendant plusieurs années avec l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en Italie et au Kenya, elle a commencé à travailler en tant que chef de projet à la Fondation Orange Espagne en 2008. La Fondation a pour mission d’aider les personnes atteintes d’autisme en utilisant la technologie comme un important outil pour améliorer la vie des personnes ayant des difficultés à communiquer.

Patricia Perez

L’objectif de son travail au sein du groupe « Difficultés d’apprentissage et autisme » à l’Institut de robotique de l’université de Valence (Espagne) est la mise en œuvre de programmes d’intervention avec des technologies de pointe pour améliorer les aptitudes sociales des enfants atteints de TSA. Elle conçoit et met en œuvre ces programmes d’intervention dans des environnements naturels selon trois postulats : (1) ils sont construits sur une base scientifique rigoureuse, (2) ils peuvent être efficaces pour les enfants souffrants de TSA et (3) ils sont accessibles et utiles aux parents, au personnel soignant et aux médecins, qui sont, après tout, responsables de l’éducation et des soins des enfants au quotidien.

Luis Perez de la Maza

Il est le vice-président et un administrateur fondateur de la Fondation AUCAVI et le directeur de l’école AUCAVI, une école spécialisée pour les apprenants avec TSA. Il est également conseiller à AQUA Johannesburg (Afrique du Sud) M. Perez de la Maza est un éducateur spécialisé, avec un diplôme de psychologue scolaire et un Master en informatique éducative. Il est impliqué dans différents groupes de travail et projets concernant les TIC à destination des personnes souffrant de TSA.

Dirk Rombaut

Dirk Rombaut a travaillé dans la gestion des ressources humaines pendant près de 20 ans. Son poste précédent au sein des Ressources humaines était celui de directeur RH en Belgique et aux Pays-Bas pour une compagnie d’assurance internationale. lire la suite...

Hélène Sauzeon

À la suite de ses études doctorales, elle s’est spécialisée en neuropsychologie de la mémoire et du langage et s’est tout particulièrement intéressée aux trajectoires développementales (chez l’enfant et la personne âgée). Elle est professeure adjointe à l’université de Bordeaux. Depuis 2008, ses activités de recherche se focalisent sur l’étude de la cognition quotidienne via l’utilisation de la réalité virtuelle ou d’appareils numériques auprès d’individus souffrant de handicaps cognitifs. Elle travaille au sein de l’équipe Handicap et système nerveux (Institut des Neurosciences de Bordeaux) et de l’équipe Phœnix (Inria-Bordeaux). Elle a écrit 37 articles en collaboration qui ont été publiés dans des revues à comité de lecture (+ 3 chapitres d’ouvrages, 13 actes de conférence). Aujourd’hui, elle dispose d’un réseau de collaborateurs composé de spécialistes en informatique et en psychologie français et étrangers.

Javier Sevilla

Javier Sevilla a obtenu son diplôme en sciences de l’informatique à l’université polytechnique de Valence (Espagne) en 1995. Il a travaillé chez iSOCO, S.A où il a mené des recherches dans le domaine de la visualisation du Web sémantique et participé à de nombreux projets internationaux. Il a dirigé de nombreux projets informatiques nationaux et internationaux en lien avec le handicap. Il est le co-fondateur de la Fondation ADAPTA où il dirige des projets informatiques qui appliquent la technologie dans le but d’améliorer la qualité de vie des personnes souffrant d’autisme. Il est actuellement le secrétaire de la Fondation ADAPTA et il a dirigé le projet « Inclusive Contents » financé par le gouvernement espagnol au sein duquel il a conçu et développé une solution logicielle de gestion des écoles avec des extensions qui facilitent le travail des enseignants auprès des personnes handicapées.

Andy Shih, PhD

Andy est vice-président de l’association Autism Speaks où il est responsable du domaine scientifique. Il travaille en étroite collaboration avec les membres du Conseil d’Administration, le Comité consultatif Scientifique, les managers et la direction de bénévoles pour développer et mettre en œuvre le programme de recherche de l’organisation. Il surveille le portefeuille de santé publique, qui inclut l’initiative de Santé publique globale d’Autism Speaks, un plaidoyer international et un effort de développement actuellement actif dans plus de 50 pays à travers le monde qui intègrent la sensibilisation, la recherche et le développement de services.

Les travaux de recherche d’Andy comprennent des publications concernant l’identification et la caractérisation du gène, l’interaction virus-cellule et la régulation du cycle de la cellule. Il a contribué au clonage d’une famille de small GTPases impliqués dans le contrôle du cycle cellulaire et dans le transport nucléaire. Enfin, il détient trois brevets sur le diagnostic et les thérapies à base d’acides nucléiques.

Simon Wallace

Simon Wallace a étudié la psychologie à l’université de Londres avant de terminer son doctorat à l’Institut de Psychiatrie dans la même ville. Il poursuit des travaux de recherche dans le domaine de l’autisme depuis 1996 et il a travaillé pendant la majeure partie de sa carrière en tant que psychologue sur le projet IMSAC (International Molecular Genetics Study of Autism Consortium) qui cherche à identifier les gènes responsables des troubles du spectre autistique (TSA). La recherche doctorale de Simon Wallace s’est axée sur la manière dont les adultes atteints de TSA perçoivent et identifient les visages, dont ils établissent le contact visuel et reconnaissent les expressions faciales. À la fin de l’année 2008, Simon Wallace a obtenu le poste de directeur européen du développement scientifique d’Autism Speaks et, au cours des trois dernières années, il a travaillé dans toute l’Europe dans le cadre de l’Initiative de Santé Publique sur les troubles du spectre autistique (Global Autism Public Health) de l’organisme. Simon a rejoint l’association Autistica en janvier 2012 en tant que leur directeur de recherche.

Pied de page