Autisme : ce qui change avec le numérique

keynote speakers

Dirk Rombaut

Dirk Rombaut a travaillé dans la gestion des ressources humaines pendant près de 20 ans. Son poste précédent au sein des Ressources humaines était celui de directeur RH en Belgique et aux Pays-Bas pour une compagnie d’assurance internationale. Après avoir pris un congé sabbatique pendant plus d’un an, il a commencé à travailler pour le service flamand de l’emploi et de la formation professionnelle en tant que consultant IBO (formation professionnelle individuelle) chargé de conseiller les personnes sans emploi qui souhaitaient apprendre un nouveau métier sur le tas.

Pendant cette période, on lui a demandé de mener un projet qui a mené à la création de Passwerk, il y a six ans de cela. Passwerk est une société d’essais logiciels composée d’ingénieurs de test autistes ayant des capacités normales.

Aujourd’hui, ils déploient environ 40 ingénieurs pour tester les logiciels et effectuer d’autres tâches d’assurance qualité. Une équipe composée de cinq formateurs en milieu de travail leur donne le soutien et la formation dont ils ont besoin. Passwerk est une coopérative à but non lucratif. Cela signifie qu’ils ne sont pas seulement concernés par la dimension économique, mais également par les dimensions sociale et communautaire. Les employés de Passwerk prouvent tous les jours sur le marché belge que travailler avec des personnes qui souffrent, ou plutôt, qui présentent un trouble du spectre autistique, en vaut la peine. Leurs talents naturels impliquent qu’ils se démarquent dans certains domaines. Dirk Rombaut est chargé de la stratégie commerciale et de la communication externe de Passwerk.

Dr. Matthew S. Goodwin

Dr Matthew S. Goodwin est professeur adjoint à la Northeastern University de Boston, aux États-Unis. Il a été nommé au Bouvé College of Health Sciences où il administre conjointement un nouveau programme doctoral en Informatique de la santé, ainsi qu’au College of Computer & Information Science où il dirige le Computational Behavioral Science Lab (CBSLab).

Il est professeur adjoint invité et l’ancien directeur de la recherche clinique au MIT Media Lab. Matthew Goodwin est au conseil d’administration de l’INSAR (International Society for Autism Research), il est le président de l’initiative ITA (Innovative Technology for Autism) d’Autism Speaks et il a un poste à l’Université Brown en tant que chercheur associé auxiliaire. Il a mené des recherches en clinique pendant 20 ans au Groden Center en travaillant avec des enfants et des adultes sur le spectre autistique et au développement et à l’étude de technologies novatrices destinées à faciliter l’évaluation du comportement et l’intervention, comme des moniteurs physiologiques télémétriques, des capteurs accélérométriques et des systèmes numériques de reconnaissance faciale/vidéo.

Il est co-chercheur principal et directeur associé du premier effort de collaboration à grande échelle par ordinateur de scientifiques du comportement travaillant autour du dépistage et des interventions précoces chez des personnes souffrant de troubles du spectre autistique, un projet de recherche soutenu par une subvention « Expeditions in Computing » de la NSF (National Science Foundation). Il est également co-chercheur principal dans un Centre d’excellence en autisme basé à Boston qui explore les mécanismes de base et les interventions novatrices auprès d’enfants autistes très peu verbaux et qui a été financé récemment par les NIH (National Institutes of Health).

Mark Brosnan

Le Docteur Brosnan est le Directeur de Recherche du Département de Psychologie à l’Université de Bath en Angleterre. Avec des collègues issus de formation informatique, il dirige le Groupe interdisciplinaire sur l’Autisme pour la région Sud-ouest. Le Docteur Brosnan est un psychologue diplômé du BPS (British Psychological Society) et est membre de la section de psychologie cognitive et de la division de neuropsychologie.

Les récentes recherches du Docteur Brosnan ont mis en évidence comment les enfants atteints de Trouble du Spectre autistique (ou Trouble envahissant du développement (TED)) ont pu participer à la conception d’un logiciel. Son équipe a développé des protocoles de ’conception participative’ : en effet, des enfants avec TED sont devenus des acteurs à part entière du processus de conception du logiciel. Une série de ces principes de conception ont guidé le développement d’un tutoriel de mathématiques - conçu par des personnes avec TED pour des personnes avec TED. Cette méthodologie a permis d’établir, de manière unique, comment les personnes avec TED voudraient que le tutoriel marche et à quoi ils voudraient qu’il ressemble.

Ce projet s’inscrit dans une réflexion plus large sur le visuel et le spatial ainsi que sur le raisonnement (qui peut être altéré ou amélioré d’un TED à l’autre). Le Docteur Brosnan a également fait de nombreuses recherches sur la manière dont la technologie est utilisée par le grand public et a écrit un livre sur ’la Technophobie’. Celui-ci explique comment et pourquoi les gens peuvent être inquiets au sujet de l’utilisation de la technologie. Récemment il s’est intéressé aux ‘médias sociaux’ et à la façon dont ces nouveaux environnements en ligne peuvent faciliter la communication pour les personnes avec TED.

Robert H. Ring

En 2013, Dr. Robert Ring a été désigné Scientifique en chef d’Autism Speaks (AS), la plus grande fondation de recherche et plaidoyer sur l’autisme. Neuroscientifique de formation, le Dr. Ring est responsable de la supervision du programme scientifique de recherche au sein d’AS.

Cette fondation a investi 220 millions de dollars dans la recherche fondamentale et translationnelle sur l’autisme depuis 2005. Le Dr. Ring a rejoint Autism speaks en 2011 et en a été le Vice-Président et le chef de recherche translationnelle jusqu’à sa désignation en tant que scientifique en chef. Avant Autism Speaks, le Dr. Ring a été Directeur Senior et chef de l’unité de recherche sur l’autisme à Pfizer. Là, il mena le premier groupe de recherche dans l’industrie pharmaceutique dédiée exclusivement à la découverte et au développement de médicaments pour l’autisme et les troubles du développement neurologiques liés à celui-ci.

Ce travail a été précédé de 10 années à Wyeth Research où il s’est distingué dans le développement de médicaments agissant sur le système central nerveux. Il y a maintenu des postes clés de direction dans la division de psychiatrie de l’entreprise. En 2014, le Dr. Ring a été nommé membre du Comité de Coordination Interagence pour l’autisme, au gouvernement des Etats-Unis. Il est membre des Départements de Psychiatrie de l’Ecole de Medecine Mount Sinai (New York) et de Pharmacologie et Physiologie à Dexel University College of Medicine (Philadelphie). Il a obtenu une licence aux beaux-arts et en biologie (double major) au Westmont College (Santa Barbara, Californie)ainsi qu’un doctorat en Neurobiologie Moléculaire du City of Hope National Medical Center (Monrovia, Californie).

Pied de page